Les 6, 7 et 8 septembre

 

Du 6 au 8 septembre prochains, aura lieu la 19ème édition de Toros y Salsa.

 
Le festival est devenu au fil des années un rendez-vous incontournable pour les amoureux des rythmes caribéens. Le 19ème festival Toros y Salsa réserve une fois de plus de nouvelles surprises musicales. Considéré comme un rendez-vous incontournable, cet événement très attendu offre un panorama éclatant des multiples visages de la salsa. Fidèle à sa ligne artistique, le festival a pour objectif de présenter une manifestation unique en son genre, constituée de concerts élaborés autour d’artistes provenant d’horizons divers. Cette année, la programmation événementielle est basée sur des créations originales, des coups de coeur et des découvertes. Trois jours de convivialité où se côtoient amateurs éclairés et curieux, jeunes et moins jeunes, danseurs et mélomanes tous unis par le désir de partager ensemble un week-end de fête aux rythmes des meilleures salsa afro-caribéennes. Le village de casetas, qui entoure la scène, rajoute une dimension festive à l’évenement et le public a plaisir à se retrouver pour ce dernier rendez-vous qui sonne la fin de l’été.
 
Maraca Rubalcaba & Yumuri - Ramon Valle - Crédit photo : Hans Speekenbrink
 
 
Après 10 ans d’absence, le flûtiste cubain Orlando “Maraca“ Valle revient avec deux créations musicales conçues pour le festival. Ce voyage au coeur même de la cubanité, Maraca l’a voulu en famille puisque seront à ses côtés, son frère Yumuri, « sonero » cubain de renom et son cousin expatrié en Hollande, le pianiste Ramon Valle.
 
Guillermo Rubalcaba, une des dernières légendes vivantes de la musique cubaine a aussi répondu à l’invitation de Maraca.
 
Gerardo Rosales, le percussionniste vénézuélien est un habitué du festival et on se souvient de quelques concerts mémorables. Il revient avec son tout dernier projet « El Combo Mundial » dont il nous réserve la primeur. Le groupe, constitué par des musiciens de nationalités et d’influences diverses, nous offre deux concerts exceptionnels pour découvrir les vraies racines de la salsa.
 
Le groupe Sabor y Son formé en 2007 et dirigé par Enso Verdu est un des rares groupes de salsa qui intègre une flûte omniprésente. Avec les cuivres, elle forme une combinaison unique dont la couleur harmonique illumine une salsa très personnelle qui en fait une des formations les plus intéressantes du moment en Europe. Les intentions du groupe sont claires : défendre les vraies valeurs de la salsa, celle qui ne souffre d’aucun compromis d’aucune sorte.
 
La Sonora Libre, créé par le percussionniste équatorien Mauricio Ochoa, a atteint un niveau musical digne des plus grandes formations. Le groupe formé en 2011 se démarque grâce à une orchestration puissante et un répertoire original savant mélange de salsa classique et de latin-jazz, qui le place comme une de formations avec lesquelles il faudra compter à l’avenir.
 
Venu tout spécialement d’Amsterdam, le groupe Los Misticos est une nouvelle découverte en même temps qu’un coup de coeur. Leur salsa virevoltante est un clin d’oeil au répertoire des sextet des années 60-70. Le groupe compte dans ses rangs des musiciens les plus réputés de Hollande comme le timbalero Lucas Van Merwijk et le pianiste Mark Bishoff. Ils ont choisi Toros y Salsa pour faire leur présentation en exclusivité en France.
 
Désormais promu mascotte du festival, le septeto Los Soneros del Caribe aura le plaisir d’animer vos débuts d’après midi aux r y thmes du son cubain. Alejandro et Rafael en parfaits connaisseurs de la musique latine démontrent chaque année leur souci de maintenir vivantes les racines même de la salsa et leur talent a atteint un degré tel qu’il est difficile de se passer de ce groupe dont la joie et la ferveur rajoutent à la chaleur ambiante de l’après midi.
 

Tout pour s’initier à la danse

 
Devant le succès rencontré lors de l’édition 2012, le festival reconduit cette année la combinaison concert sur scène et démonstration de danse, une formule fort appréciée ou « clave » et « pasos de baile » sont à l’unisson pour combler un public participatif guidé par la bonne humeur des professeurs Gwenaël Lavigne et Caroline Robin.
 
  • Samedi 7 septembre de 13h30–14h30 : initiation Danse Salsa (plancher scène)
 
  • Dimanche 8 septembre de 13h30–14h30 : Los Soneros del Caribe et démonstration de danse
 

Les concerts

 
  • Vendredi 6 septembre 
    23h Sabor y Son (Barcelone)
    01h Gerardo Rosales (Hollande-Vénézuela)
    > Tribute to Kako, Cortijo & Maelo
 
  • Samedi 7 septembre
    13h Los Soneros del Caribe (animation des casetas)
    19h30 Los Misticos (Hollande)
    22h30 La Sonora Libre (Barcelone)
    01h Maraca y los Gigantes del Son (Cuba)
    Invités> Yumuri et Guillermo Rubalcaba
     
  • Dimanche 8 septembre
    13h Los Soneros del Caribe (concert scène)
    19h30 El Combo Mundial de Gerardo Rosales (Hollande)
    22h30 The Cuban jazz family (Cuba)
    > avec Orlando et Ramon Valle
Télécharger le PDF : La composition des groupes de Toros y salsa 2103
 
Toutes les infos des spectacles taurins sur le site dédié à la Temporada (Feria et à Toros y Salsa) feria.dax.fr
 

Best Of 2012 - Photos Serge Lafourcade